// L’upcycling d’EXTRAMUROS – par Mélanie LABORDE //


Au gré de mon chemin professionnel, dans la nature des différents projets que je rencontre, j’ai la chance de découvrir au détour de clairières, pépinières ou autres milieux, des entreprises, qui représentent aujourd’hui, le paysage de demain. Je vous conte, ici, ma récente balade dans l’environnement d’EXTRAMUROS.

Bien que son nom semble la porter hors cadres de références, EXTRAMUROS vaut pour l’économie circulaire, et particulièrement l’upcycling, son pesant d’or ou plus précisément de bois. Cette entreprise, couplée d’une association, croît peu à peu dans nos espaces professionnels citadins, à la manière organique et pourtant très organisée d’un arbre et ses racines.

Récoltant des matériaux de divers sources, loin d’être naturelles: vieux bureaux, escaliers, parquets récupérés, déchets de chantiers, EXTRAMUROS, grâce à la symbiose créative de la menuiserie, de l’art et du design, réemploie, juxtapose, assemble, mixe et métisse harmonieusement l’ensemble de cette forêt de bois divers, dans un mobilier sur mesure et sur projets d’entreprises. Tables, bancs, étagères, armoires, bureaux, rangements, tout y sort comme revitalisé par la transformation unique opérée au sein de son atelier. Replantés par la suite dans des espaces détentes ou de travail, ce mobilier dégage alors une paisible sensation par cette matière sublimée.

Là ne s’arrête pas le génie de sa nature. EXTRAMUROS réinsère, certes, du bois dans nos intérieurs, mais surtout de l’humain dans l’emploi et l’apprentissage des savoir-faires en menuiserie. Elle s’est même implantée directement dans le milieu qui nourrit sa création: un centre de tri des déchets.

Pendant 10 ans, elle a su croître pour atteindre aujourd’hui des cimes !

Pour découvrir l’histoire et le travail d’EXTRAMUROS: https://www.extramuros-paris.com

            

            

Leave a Reply