// L’ART DE CONSTRUIRE EN COMMUN – par Mélanie LABORDE //


Au mois de septembre, j’intervenais pour la première fois lors d’une conférence à la Paris Design Week, sur mon travail de designer en économie circulaire. Le thème de l’épreuve concernait la remise en jeu des terrains et espaces désolés, qui avaient vécu une partie intense de leur époque et se retrouvaient maintenant hors jeu. Dans mon cas, je parlais plus précisément de mon intervention dans la réhabilitation de la Maison des Canaux.

Dans le monde actuel, la gestion des équipements immobiliers ressemble plus à un tournoi de force par la destruction musclée des perdants, plutôt qu’à l’attention bienveillante d’un masseur-kiné-coach pour la bonne qualité d’endurance face à l’épreuve du temps et des aléas.

J’avais d’ailleurs ce jour-là un échange passionnant avec une autre intervenante designer à cette conférence, Régine Charvet Pello, qui renforçait ma vision du jeu . Elle touche d’un geste sûr le domaine de la signification sensorielle, et la paralysie que celle-ci entraîne lorsque le retour attendu est dévié de sa trajectoire. C’est un peu une perte de sens, tant dans la sensation corporelle, que dans la direction à prendre. Je découvrais le travail formidable d’une femme, qui dans le respect et la sensation du lieu perçu, prenait la juste mesure du besoin, pour mieux jouer sur une stratégie gagnant-gagnant, entre un lieu et ses futurs participants.

De toutes ces pistes d’actions, il y a un point commun sur lequel nous devrions tous miser pour mieux rebondir et dont Aretha Franklin faisait vibrer au son de sa voix: respect. Le respect des lieux, des gens, des matériaux, du sensible, de l’environnement, des besoins réels.

Réhabiliter, rénover, réparer, rejouer avec nos espaces existants, c’est proposer ce respect. Il s’agit ici de ne pas gaspiller le réel, pour le balayer par une révolution de nouveautés, mais plutôt composer avec le réel pour sortir d’une compétition et créer une symphonie intergénérationnelle.

À l’action designers !

(Source image du header: www.dispatchwork.info – action menée par un artiste et suivi dans le monde entier par des citoyens qui « soignent » les édifices en comblant les fissures par le biais de lego. )

Leave a Reply